terrassement

terrassement de piscine
terrasser

Emplacement : le choix de l'emplacement est primordial et fonction de nombreux critères ,pour la plupart personnel. Dans la mesure du possible cherchez le soleil qui chauffera votre eau ,évitez les arbres qui saliront votre bassin et évitez aussi un emplacement très venté ,si ce dernier point n'est pas possible faites attention aux emplacements des skimmers (voir paragraphe accessoires). Placez les dans le sens du vent dominant car dans le cas contraire vous auriez une opposition entre la poussée des impuretés de surface par le vent et l'aspiration de celles ci par les skimmers. Pour la sécurité il est aussi préférable de positionner votre piscine à l'endroit où vous pouvez la surveiller ce qui très souvent vous oblige à la rapprocher de l'habitation et de créer une unité architecturale cohérente avec votre habitation. Ce qui entre nous est préférable et plus esthetique. Évitez aussi de positionner votre bassin sur du remblai, il est impératif que le fond du bassin repose sur du terrain naturel. 
Implantation: Tracez au plâtre sur le sol votre bassin en prenant soin de prendre une marge de 50 cm environ, en plus, donc sur les extérieurs .Si votre piscine est un rectangle ou un carré pensez aux angles droits, si vous n'avez pas de lunettes de visée, ou de renvoi d'angles, calculez votre hypoténuse ( le carré de l'hypoténuse est égal a la somme des carrés des deux cotés). Ensuite avec deux "mètres ruban" reportez un coté, avec l'hypoténuse, la jonction des deux nombres vous donnera un angle droit parfait ( voir croquis plus bas). Gardez cette mesure que vous reporterez au sol quand le terrassement sera terminé. La profondeur de celui ci sera fonction : de la hauteur d'eau choisie + 30 cm (pour la dalle finie) +15 cm (entre le niveau de l'eau au milieu du skimmer et la margelle. 
Ce croquis ci dessous pour ceux qui non pas décrypter le texte ci dessus.



calcul hypothenuse

Exemple : vous désirez 1m50 d'eau partout, vous ferez creuser à 1m95. Cette mesure ne tient pas compte de l'état naturel du sol mais seulement au niveau de la margelle, si vous désirez une piscine plus haute sur le sol naturel pour des raisons esthétiques ou de terrasses a créer, réduisez la côte d'autant . Lancez le tracto pelle et assurez vous qu'il vous laisse le sol du fond de la piscine le plus parfait possible. Attention à la quantité de terres, c'est impressionnant, le volume sur le sol représente souvent 2,5 fois le volume que vous aviez calculé, on appelle cela le foisonnement ( volume du bassin = Longueur x largeur x hauteur et le résultat X 2.5 ). Si pour des raisons financières vous ne voulez pas faire revenir le tracto pelle faites étaler la terre sur votre terrain, mais tenez compte du fait que votre sol naturel sera plus haut. De même si vous décidez de combler le périmètre avec de la terre gardez en suffisamment pour cela à porté de main. Pour diverses raison je vous engage a combler l'écart entre l'ossature de la piscine et la terre par du tout venant a faible granulometrie ou carrement par du sable 0.6. (Pas de pression malsaine sur les tuyaux, pierre etc... et aussi si vous êtes un jour obligé de creuser pour colmater une fuite ça sera évidemment facilité).

Nota1 : si vous construisez un grand bassin en agglos de 27 et de grande profondeur (plus de 180) le surplus de poids vous obligera a faire creuser sur le périmètre une mini fondation intégrée a la dalle béton. 
Nota2 : si vous décidez la création d'une piscine aux formes arrondies sachez qu'il existe des agglos et margelles prévues et moulées pour faire des arrondies superbes (car pas de coupe à la tronçonneuse) notamment pour les largeurs arrondies avec escalier intégré .Je vous engage a les acheter à l'avance puis les installer sur votre terrain et prendre les mesures exactes des courbes. Ces mesures seront reportées au terrassement et à l'élévation. Pour les calés en géométrie sachez que ces margelles sont fabriquées par rapport a des diamètres multiples de 50 cm ( 1m50, 2m00, 2m50). Vous pouvez aussi alterner des formes arrondies à des formes droites, tout est question d'imagination (voir diaporama dans la rubrique photos).
Nota3 : sachez qu'il arrive quelquefois que le terrassier tombe sur de la roche, pas d'affolement la plupart des tracto pelles s'équipent très bien de brise roche qu'il monte en bout de bras, c'est le plus souvent une grosse aiguille qui frappe la roche et la désintègre. Le coté désagréable c'est que vous aurez une plus value d'environ 100 euros de l'heure. Si ce risque existe demandez a votre terrassier s'il possède éventuellement un brise roche avant de signer votre devis. 


Intempéries:

piscine inondée
Inondation

Si l'endroit choisi possède un risque d'accumulations d'eau, nappes phréatiques, terrains en contrebas etc... et que des intempéries sont annoncées, votre trou va se comporter comme un puit perdu et récupérer toute l'eau des environs dés la première pluie . Je vous conseille de faire un puisard (provisoire) à coté du bassin dont le fond sera nettement plus bas que la dalle initiale de votre bassin , installez y au fond une petite pompe électrique. Ce puit vous servira de vase compensateur. Pour avoir passer outre, j'ai eu il n'y a pas longtemps un arrêt de chantier de 1 mois. (Voir piscine ci contre et 1 mois de séchage avant pose des faïences). Sous la neige par contre vous ne pouvez que subir et attendre des jours meilleurs.